Accueil Intérieur & décoration Bien isoler sa maison pour faire des économies d’énergie !

Bien isoler sa maison pour faire des économies d’énergie !

4
0

Avantages de bien isoler sa maison :

  • 60 % d’économies sur vos dépenses en chauffage avec une maison bien isolée.
  • Les travaux d’isolation sont rentables en moins de 2 ans.
  • Si vous manquez de liquidités, vous pouvez bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro
  • Vous bénéficiez d’un crédit d’impôt sur les travaux d’isolation thermique
  • Vous pouvez aussi bénéficier d’autres aides par l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat).

Une maison non-isolée ou mal-isolée est un gouffre énergétique ! Des travaux d’isolation sont un moindre mal et s’avèrent vite rentables si vous habitez une maison ancienne (d’avant 1970), mal ou non-équipée. Qu’attendez-vous pour économiser sur votre facture de chauffage ?

Pourquoi bien isoler sa maison ?

Partons d’un constat simple : 62% de votre consommation énergétique est due au chauffage ! Grâce à une isolation thermique de qualité, vous évitez les pertes de chaleur dans votre logement et vos consommations de chauffage et de climatisation (si vous en êtes équipé) s’en ressentent !
Les travaux d’isolation sont vite rentables, vos économies vont donc rester au chaud cet hiver! Vous faites enfin un geste pour l’environnement puisque avec une maison bien isolée de taille moyenne, vous passez de 19 tonnes d’émission de CO2 à 5 tonnes par an.

Comment bien isoler sa maison ?

Pour vérifier que votre maison est bien isolée, pensez en premier lieu à faire réaliser un D.P.E (Diagnostic de Performance Energétique). Cela vous coûtera entre 150 et 250 €. Attention, certains prestataires mal intentionnés facturent plus ! Vous pourrez bénéficier sur le D.P.E d’un crédit d’impôt de 50%. Ce diagnostic vérifiera notamment :

  • La bonne isolation de votre toiture : votre toit est responsable de 30% des pertes de chaleur dans votre logement
  • La bonne isolation de vos fenêtres et portes, responsables de 13% des pertes de chaleur
  • La bonne isolation des murs, 16 % des pertes de chaleur
  • La bonne isolation des sols, 16% des pertes de chaleur
  • Les ventilateurs (s’il y en a…), le renouvellement de l’air est responsable de 20% des pertes de chaleur
  • Les ponts thermiques (discontinuités entre des matériaux et des parois de structure), responsables de 5% de pertes de chaleur

Une fois cet audit réalisé, à vous d’agir en conséquence ! En France, la solution la plus choisie reste l’isolation par l’intérieur. Evidemment, cela nécessite quelques travaux qui vont peut-être vous pousser à découcher chez mémé quelques jours de-ci, de-là… Notons que vous n’avez pas vraiment le choix… En effet, la plupart des professionnels pratiquent exclusivement ce type d’isolation (qui est moins chère et presque aussi efficace que l’isolation par l’extérieur sauf en termes de ponts thermiques…)

Vous serez bien évidemment conseillé par les pros effectuant votre D.P.E et vos travaux d’isolation, mais voici un tableau récapitulant l’utilité et les prix des différents isolants :

bien isoler sa maison 
bien isoler sa maison

Plus la résistance thermique (R) du matériau est élevée et sa valeur de sa conductivité thermique (λ)  est petite, plus il est isolant ! A noter :

  • Les laines de verre et de chanvre ne sont pas idéales pour isoler les sols
  • La ouate de cellulose n’isole ni les murs, ni les cloisons, ni les sols et planchers
  • La laine de roche peut isoler toutes les parois
  • Le polystyrène n’isole que les cloisons et les sols
  • Les produits d’isolation employés doivent porter le marquage CE sur leur emballage
  • Le logo ACERMI signifie que leur résistance thermique est certifiée !

Combien j’économise avec une maison bien isolée ?

Il est évidemment difficile d’évaluer le coût de travaux d’isolation et donc d’estimer les économies en découlant…Ce qu’il faut retenir :

  • 60% d’économies sur vos dépenses en chauffage avec une maison bien isolée.
  • Les travaux d’isolation thermique sont rentables en moins de 2 ans et ne nécessitent aucun entretien particulier!
  • Si vous manquez de liquidités, vous êtes peut-être éligible à l’éco-prêt à taux zéro!
  • Vous bénéficiez d’un crédit d’impôt sur les travaux d’isolation thermique de 25%. Cette aide s’élève à 40% si votre logement a été achevé avant le 1er janvier 1977.
  • Vous pouvez aussi bénéficier d’autres aides par l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat). Difficile de vous donner un chiffre car cela dépend vraiment de votre situation fiscale et familiale…

Pour illustrer toutes ces belles promesses et vous donner une fourchette de prix, nous avons pris l’exemple d’une maison de 150 m2 non isolée en région tempérée avec une hauteur de plafond de 3 mètres :

  • Coût moyen constaté pour des travaux d’isolation thermique (parement + coût de l’isolant + main d’œuvre pour pose) : 2 500 € TTC, vous pourrez déduire de vos impôt une somme allant de 625€ à 1 000€.
  • Facture annuelle de chauffage au gaz constatée pour un tel logement non isolé: 2 000 €
  • Facture annuelle de chauffage électrique constatée pour un tel logement non isolé : 3 700 €

Avec de bons travaux d’isolation, vous économiserez 60 % sur vos dépenses en chauffage :

  • Votre facture va donc tomber à environ 800 € par an si vous vous chauffez au gaz ! Vous économisez 1 200 € par an. Votre investissement dans des travaux d’isolation est donc rentable en mois de 2 ans.
  • Si vous vous chauffez à l’électricité, votre addition passera à 1 480€ par an. Vous économisez donc 2 220 € par an. Là encore, en moins de deux ans, vous avez rentabilisé votre investissement.

Qui solliciter pour vos travaux d’isolation thermique?

Sollicitez des professionnels ! Pour des travaux d’isolation thermique, il est préférable de ne pas jouer aux apprentis sorciers…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here