La fièvre du printemps vous ramène illico dans votre jardin? Un petit coup de main!

jardinage printemps

Les arbres

  • Retirer les protections hivernales des conifères, arbustes et rosiers, par temps doux et ombragé.
  • Badigeonner le bas du tronc des bouleaux d’un insecticide à base de cygon pour détruire les larves de la mineuse (répéter en juin). Vaporiser de l’huile de dormance sur les autres végétaux après les grands froids mais avant l’éclosion des bourgeons.
  • Tailler les plantes grimpantes et les arbustes qui en ont besoin, sauf les variétés qui fleurissent au printemps (ex.: lilas, rhododendron, forsythia, spirée); on taillera ces dernières immédiatement après la floraison.
  • Planter les arbres à racines nues et déplacer, au besoin, les arbres ou arbustes avant que leurs bourgeons n’éclatent. Arroser copieusement après la transplantation (5 L à 10 L d’eau chacun).

La pelouse

  • Arroser abondamment les zones affectées par l’épandage d’abrasifs cet hiver.
  • Ratisser, déchaumer et aérer le gazon quand le sol n’est plus spongieux.
  • Appliquer la fertilisation printanière (riche en azote, ex.: 21-4-6).

Les fleurs

  • Semer à l’intérieur la célosie, l’oeillet d’Inde, la nicotine, l’impatiens, l’agérate, la statice et la reine-marguerite.
  • Nettoyer les plates-bandes; couper les feuillages morts.
  • Épandre une couche de compost d’environ 5 cm d’épaisseur au pied des plants.
  • Diviser les vivaces à floraison tardive dès que les nouvelles pousses sont apparues (ex.: achillées, chrysanthèmes, rudbeckies). Attendre pour les iris (juillet/août), les pavots (août) et les pivoines (début septembre).
  • Abriter le pied des clématites avec un paillis ou en plantant une vivace couvre-sol dès que la terre est égoutte.

Les plantes

  • Rempoter les plantes grasses.
  • Lessiver les plantes qu’on ne rempote pas:
    • préparer de 1 L à 3 L d’une solution d’eau tiède vinaigrée, (5 ml de vinaigre par litre d’eau);
    • placer la plante dans un évier;
    • verser l’eau partout sur le terreau jusqu’à ce qu’elle s’écoule par le bas;
    • laisser l’eau s’égoutter avant de replacer la plante.